Au Festival des nouveaux cinémas documentaires

W1siziisijiwmtmvmtevmtmvmjbfmjdfmjnfotk1x0jfvi5qcgcixsxbinailcj0ahvtyiisijiwmhgymdbcdtawm0uixv0

Ce 16 novembre 2013, La radio des foyers installait son studio éphémère dans les ateliers varan pour la 3 è édition du Festival des nouveaux cinémas documentaires, organisée par l’Association Belleville en vue(s. Un week-end dédié aux cinémas d’Afrique.

Au programme :

– L’interview de Clara de l’équipe de Belleville en vue(s) pour une discussion autour de la naissance et des enjeux d’un tel festival.

– L’entretien de Mamadou et Mebarek avec Sani El Hadj Magori, réalisateur et producteur nigérien du merveilleux documentaire : “Pour le meilleur et pour l’oignon” primé par le Prix Jean Rouch en 2008, lui même fondateur des ateliers varan.

– Chronique sur le film “Atalaku” de Dieudo Hamadi, présenté par Adeline et Mohamed.

– L’entretien de Seydou et Adeline avec Alassane Daigo, réalisateur sénégalais de “La vie n’est pas immobile”.

– La table de ronde de BelleVille en Vue : " Décoloniser les imaginaires : La fabrique du réel dans les nouveaux cinémas africains " animée par Thierno Ibrahima Dia, chercheur sénégalais en art et critique de cinéma, avec la présence de Sani Magori, Alassane Diago, Amina Zoubir et Faissol Fahad Gnonlonfin.

  • Réalisation éditoriale, Elise Aubry, Adeline Gonin?
  • Réalisation technique, Fox (Sylvain Bernard)?
  • Equipe plateau et interview : Wagui, Sékou, Seydou, Mebareck, Mamadou et Mohamed.?

Merci aussi à Jean Marc, ainsi qu’à Clara, Clémentine et toute l’équipe de Belleville en Vue qui ont cru en ce joli projet.